• La pleine consciencec’est facile dans la nature
  • enseigner dehorset apprendre avec la nature
  • Se former avec SILVIVAdes cours attractifs au contact de la nature
  • faire vivre la nature aux autresnos outils vous donnent un coup de main

Cinq bonnes raisons pour favoriser un enseignement à l’extérieur

Durant cette phase du Coronavirus, l'école se déroule individuellement, à la maison, devant des écrans, et ce, à tous les niveaux scolaires. Cette crise a mis en évidence les points névralgiques du système scolaire déjà délicats et sur lesquels il faut porter une attention accrue: l’égalité des chances, l'école en tant qu'espace social et donc relationnel, les problèmes de terminologie, les évaluations, l’organisation des horaires, les disciplines.

 

Grâce à des études scientifiques, nous savons que l'enseignement à l'extérieur contribue à promouvoir des compétences cognitives, émotionnelles, sociales et créatives ainsi que la santé des enseignant-e-s et des élèves. L'apprentissage en plein air est une alternative intéressante et apporte un équilibre dans cet apprentissage numérique à distance.

 

Nous aimerions continuer à améliorer la méthodologie d’enseignement en plein air, en nous appuyant sur votre expérience. Quelles sont vos pratiques en matière d'apprentissage en plein air? Merci de partager votre avis sous «Commentaires».

Dans cette expérience d'enseignement et d'apprentissage à grande échelle, involontaire et non planifiée, nous constatons à quel point la composante sociale de l'apprentissage à l'école manque à toutes et tous. Les contacts sociaux sont principalement maintenus de manière numérique, et donc virtuelle, où il n’y a plus que les sens auditifs et visuels qui sont stimulés.

 

Dans le cadre de son projet «Enseigner dehors», SILVIVA aide les enseignant-e-s, les parents, les directeurs d'école et les autorités scolaires à quitter régulièrement la salle de classe pour apprendre dans le monde réel, dans la nature.

 

Cela peut également se faire depuis la maison: de nombreux lieux d'apprentissage en dehors des salles de classe peuvent être utilisés pendant cette fermeture des écoles.

 

Et au-delà: dès la réouverture des écoles, nous recommandons de concevoir davantage la nature en tant qu’espace d'apprentissage afin de faire profiter le plus grand nombre de ses effets positifs en termes de gestion du stress, de santé, de compétences sociales et d'apprentissage sur objets réels.

 

Les recherches ont clairement montré qu'un lien de confiance et de coopération entre les enseignant-e-s et les élèves est une base essentielle pour un apprentissage réussi. Ce lien peut être renforcé avec succès à l'extérieur, en combinaison intelligente avec l'apprentissage en classe.

 

Vous trouverez ci-dessous les cinq raisons essentielles pour lesquelles l'apprentissage à l'extérieur est un enrichissement du travail scolaire quotidien, et ce, pendant et après la fermeture des écoles.

Annexe au blog:
Bases scientifiques – études et méta-analyses

Download


1. Enseigner dehors est bénéfique pour la santé

Apprendre en plein air renforce le système immunitaire et réduit le stress. Il prévient l'obésité, les allergies, la myopie et les maladies cardiovasculaires. La motricité est stimulée chez les enfants qui bougent davantage. D’autant plus durant et après cette longue période en position assise et dans des pièces fermées. Ce qui vaut autant pour les enfants que les enseignant-e-s.


2. Enseigner dehors favorise les compétences clés pour le 21e siècle

Comment les apprenant-e-s d'aujourd'hui peuvent-ils s’adapter dans un monde en constante évolution, qui plus est de plus en plus rapide? Selon l'UNESCO et le Forum économique mondial, les quatre compétences clés pour réussir sont la communication, la collaboration, la créativité et l'esprit critique (les 4 C). Car pour résoudre des problèmes futurs – encore inconnus – il faut pouvoir développer une autre manière de penser, créative, travailler en équipe, être inventif, partager des solutions et apprendre de ses erreurs. Les recherches montrent que l'apprentissage en plein air permet de promouvoir avec succès ces compétences, ainsi que l'autonomie, l'autodiscipline, la concentration et les compétences linguistiques.

 

Après cette période de travail individuel à la maison et de communication virtuelle avec les autres, les élèves doivent aiguiser leurs compétences personnelles et sociales en interagissant de manière concrète avec les autres, dans une bonne ambiance de classe.


3. Enseigner dehors aide à appliquer le plan d’études

L'enseignement en plein air permet d’apprendre tout en suivant le programme scolaire. Il aide les enseignant-e-s à faire face aux exigences de plus en plus complexes et à la diversité des classes actuelles. L'apprentissage en plein air a un effet calmant sur de nombreux enfants, et les enfants ayant un besoin d'activité physique élevé y réagissent très bien. Les matières peuvent souvent être mieux abordées, car l'apprentissage interdisciplinaire en plein air a fait ses preuves.

 

Durant la période de fermeture des écoles, les élèves ont travaillé principalement de manière virtuelle et n’ont pu que rarement apprendre dans des situations concrètes, authentiques et pratiques. Ces situations d'apprentissage sont donc à privilégier après la réouverture des écoles.


4. Enseigner dehors aide à faire face au stress et renforce la confiance en soi

Être dans la nature améliore le bien-être, diminue les effets des événements négatifs de la vie et réduit le stress. Cela renforce également l'estime, la perception et la confiance de et en soi. Cela permet une auto-évaluation plus réaliste et favorise la résilience.

 

Le fait d'être souvent à l'intérieur, dans un espace confiné et avec des conditions familiales parfois difficiles, peut s’avérer très compliqué. Compenser cela par un apprentissage en plein air ciblé peut devenir une ressource précieuse durant cette période spéciale.


5. Enseigner dehors rapproche les apprenants de leur environnement immédiat

Les élèves font aujourd’hui l'expérience d'un processus d'apprentissage intensif avec une variété d'options d'apprentissage en ligne. Il est d’autant plus important qu'ils puissent également vivre des expériences réelles, qui stimulent les cinq sens. Ils apprennent ainsi à mieux connaître leur environnement immédiat et aiguisent leurs facultés de perception.

 

Les expériences dans la nature peuvent les aider à s’orienter et à se rendre compte de leur propre position dans le monde. Cela est particulièrement important après une période de peur et de distanciation sociale.


Le soutien de SILVIVA pour enseigner dehors

Un apprentissage réussi en plein air ou, de manière plus complète encore, un apprentissage dans le monde réel peut également se faire à la maison, dans un appartement, dans le jardin ou dans la nature environnante. Nous proposons un ensemble d'outils, d'idées et d’activités pour les parents et les enseignant-e-s:

 

«Apprendre dans et par la nature - aussi à l'ère du confinement»

Apprendre ensemble – développer l’enseignement à l’extérieur

Nous aimerions compléter nos compétences en matière d'apprentissage dehors grâce aux expériences de celles et ceux qui pratiquent actuellement et développer ainsi un enseignement à l’extérieur axé sur la pratique.

 

  • Quelles sont vos expériences en matière d'apprentissage dehors?
  • Et qu'attendez-vous de SILVIVA pour offrir une bonne éducation dans le monde réel pendant l'enseignement à domicile - mais aussi après?

 

Donnez-nous votre avis! Dans les commentaires, afin que d'autres puissent en profiter également ou à info@silviva.ch 

 

 

Expériences sur le terrain


Actions concrètes en dehors de la Suisse

Et si on faisait la classe dehors? - Article RTBF

juin 2020

Pétition - 5 raisons essentielles pour enseigner dehors pendant et après le confinement - Sarah Wauquiez

Pour un retour en classe dehors - Cahiers pédagogiques

mai 2020

Et si nous faisions la classe dehors? - L'enfant dans la nature - Tribune du 28 avril 2020

Pétition - Et si nous faisions la classe dehors? - collectif (voir art. ci-dessus)

Tribune Réseau Ecole et Nature (France)
Après confinement apprenons dehors.pdf
Document Adobe Acrobat 602.1 KB

Le Ministère français de l'éducation trouve pertinent
d’investir les espaces extérieurs à la classe pour enseigner. Lire l'article

L’éducation à la nature est primordiale, finançons-la - Article Reporterre - Dimitri de Boissieu

La classe en plein air, une idée pleine d'avenir?

Article France Culture

L’école dehors, une solution sanitaire et salutaire.

Article Le Soir (Belgique)

Nouveau site Enseigner dehors (Québec) - Leçons en extérieur

Pétition - Pour des actions concrètes appuyant l’éducation en plein air au Québec

L'école reprend au Danemark
L'école danoise face au virus: quels enseignements en tirer?
Le Courrier Ecole virus 23 avril 2020.pd
Document Adobe Acrobat 680.8 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 0