• La pleine consciencec’est facile dans la nature
  • enseigner dehorset apprendre avec la nature
  • Se former avec SILVIVAdes cours attractifs au contact de la nature
  • faire vivre la nature aux autresnos outils vous donnent un coup de main

Repousser les murs de l’école – repenser les espaces d’apprentissage

Le 9 mai 2019 à Lausanne, nous avons eu le grand plaisir de fêter la sortie du manuel «L’école à ciel ouvert» en présence des auteures et de l’éditeur de La Salamandre.
 
Les personnes présentes à cet événement ont pu explorer de nouveaux horizons pédagogiques, prendre un bol d’air frais et faire appel à tous leurs sens pour découvrir l’enseignement en plein air.

L’école à ciel ouvert: un intérêt grandissant

Nous étions très heureux de présenter officiellement ce manuel à Lausanne, dans les locaux de la Haute École Pédagogique. Les éditions de La Salamandre ont conçu un ouvrage magnifique et lui ont donné ce titre très poétique.

Tous les signaux étaient au vert pour le lancement de «L’école à ciel ouvert» qui rencontre un vif succès: sa première édition est déjà en rupture de stock avant même son lancement officiel!

Un vernissage réussi

Nous avons voulu marquer le coup et célébrer dignement cette nouvelle étape pour l’enseignement en plein air en invitant les personnes concernées à se joindre à nous pour le vernissage de ce manuel.

Nous avons collaboré de manière étroite avec la Haute École Pédagogique pour organiser cette soirée, qui fut l’occasion de présenter le potentiel de l’enseignement en plein air de manière concrète et vivante à plus de 150 personnes faisant partie du corps enseignant, de directions d’établissements ou de la formation en général.

Nous avons eu le plaisir d’avoir à nos côtés le recteur de la HEP Vaud, Guillaume Vanhulst, qui a non seulement prononcé un discours d’introduction enthousiaste sur le thème de l’enseignement en plein air, mais qui est également resté à disposition toute la soirée pour répondre aux questions d’un public très motivé.

Varier les méthodes de présentation

Le public a ensuite eu droit à une présentation peu ordinaire de notre vaste projet national «Enseigner dehors». Pour faire découvrir les différentes facettes d’un enseignement à ciel ouvert, notre directeur, Rolf Jucker, a utilisé la méthode de «l’histoire déroulante», une activité présentée dans le livre sous le chapitre des Langues.
 
C’était ensuite au tour des deux auteures présentes, Sarah Wauquiez et Nathalie Barras, accompagnées de Julien Perrot, directeur des éditions de La Salamandre, de dévoiler au public, sous forme de table ronde, les raisons qui les ont poussés à se lancer dans cette aventure.

Les nombreuses questions soulevées par le public et les réponses apportées ont clairement montré que les enseignantes et enseignants ont besoin d’un soutien ciblé lors de la mise en œuvre de projets d’enseignement en plein air. Les personnes invitées ont également pu se rendre compte de l’impact positif de l’enseignement en plein air, non seulement sur les élèves, mais aussi sur la motivation et la santé du corps enseignant.

De nouveaux espaces d’apprentissage pour le 21e siècle

Le moment fort de la soirée – abstraction faite du délicieux apéritif qui a suivi – a été l’exposé du Prof. Nicolas Robin de la Haute École Pédagogique de Saint-Gall. Il a clairement su démontrer que le débat sur le bienfondé et l’efficacité de l’enseignement en plein air était dépassé. D’après Nicolas Robin, l’éducation pour le 21e siècle doit repousser les murs de l’école dans toutes les directions possibles: vers la nature, vers l’économie, vers les communes, vers la société. Pour ce faire, il faut former les enseignantes et enseignants et leur donner les moyens de mettre en œuvre une nouvelle approche pédagogique efficace et de qualité.

En résumé, l’enseignement en plein air, intégré de manière régulière au quotidien scolaire, peut réellement contribuer à développer un certain nombre de compétences-clés pour le 21e siècle.
Sommes-nous prêts à repousser les murs de l’école pour faire place à ces nouveaux espaces d’apprentissage?


Écrire commentaire

Commentaires: 0